© Edouard Samzun. Administrateur du Festival Belle Ile On Air

Édouard Samzun

Insulaire multi-casquettes

Édouard Samzun est un acteur majeur de l’événementiel à Belle-île ! Gérants de deux entreprises « Escale Lumineuse » et « Belle Ile Réception », il est également administrateur du festival Belle Ile On Air, LE festival insulaire des musiques actuelles ! Nouvelle aventure, en octobre 2020, il a racheté le Café des Matelots, adresse mythique de Le Palais, créé en 1932 par son arrière-grand-mère.

 

Vie Insulaire Portraits Insulaires Edouard Samzun Festival Belle Ile On Air Belle-île, la plus grande des îles de Bretagne au large du Golfe du MorbihanVie Insulaire Portraits Insulaires Edouard Samzun Festival Belle Ile On Air ©www.belle Ile.com
Édouard Samzun

Lassé de la vie urbaine, il est revenu aux sources

Il aime
  • Les criques et les grottes en Paddle
  • L'automne à Belle-île
  • Le mixage intergénérationnel de l'île

Peux-tu te présenter ?

Mes parents sont des bellilois d’origine, partis sur Nantes pour des raisons professionnelles. Belle-île était réservée aux seuls week-ends et vacances. J’ai vécu et fait mes études à Nantes et à Vannes, mais j’ai fait le choix de revenir aux sources, il y a maintenant 8 ans. C’était une évidence pour moi. La vie urbaine et la routine de bureau n’étaient pas faite pour moi, j’étouffais.

Pour quelles raisons es-tu attaché à Belle-île ?

Je viens d’une famille de marin et je suis le seul de ma fratrie à ne pas « rentrer dans le moule ». Mais avec Belle-île, l’environnement est magique et mon rapport à la mer, quotidien.

Les paysages et les contrastes « terre & mer » sont forts. Ici, c’est comme un cocon, tout le monde se connaît, se dit bonjour. Je trouve que l’entraide y est bien présente et le mixage intergénérationnel très concret. J’ai des amis qui ont le double de mon âge et c’est très riche. Quand j’ai besoin de sortir du cocon, je pars faire un tour en paddle ou sur le continent. Ici, nous sommes nombreux à vivre au rythme de la saison touristique.

 

Qu’est-ce que tu préfères à Belle-Île ?

C’est la sirène de l’arrivée du bateau entrant au port à Le Palais et le passage des phares. C’est aussi le gâteau breton et le far de mon arrière-grand-mère ! En clin d’œil, j’ai décidé de reprendre avec une associée, Le Café des Matelots qu’elle a créé en 1932, et d’y écrire de nouvelles pages, autour des concerts et de temps culturels.

Quel est ton « éco-geste » quotidien pour préserver Belle-Île ?

Boire l’eau du robinet, réduire mes impressions de papiers, privilégier les circuits courts.

Quelle est ta saison préférée à Belle-île ?

L’automne, car il est souvent radieux et c’est aussi le signe de la fin de la saison, nous retrouvons un peu de calme, c’est la relâche et le temps des fêtes entre amis !

Tes conseils, aux visiteurs d'un jour comme ceux d'une vie ?

Pour ceux d’un jour comme pour ceux d’une vie, je leur dirai : Lâcher prise, se détendre !

L'avis d'Édouard

Pour vos évènements privés (mariages, réceptions, séminaires) faites appel à lui, les yeux fermés ! Escale Lumineuse et Belle-Ile Réception.

À l’occasion de votre escale, ne ratez pas les soirées du Café des Matelots…Avec notamment les soirées karaoké du dimanche soir…Ambiance assurée !