Voir les photos (9)

Jour 3/5 Marchez des Aiguilles de Port Coton à la plage d’Herlin

Chemins de grande randonnée, Plus belles balades à pied, Promenades et Randonnées, Pédestre, Sentiers découvertes à pied, Trail à Bangor
11.1 km
Aller simple
Pédestre
3h 15min
Moyen
11.1 km
Aller simple
Trail
2h
Difficile
  • Alerte
    Le sentier est ouvert à toute activité pédestre : randonneur, baladeur et traileur.
    Les règles de bon sens et de courtoisie sont de rigueur pour optimiser la sécurité de tous.
    Le sentier peut-être glissant après la pluie, soyez vigilants.

    Aidez-nous à la veille sur les sentiers : info@belle-ile.com
  • Au départ des célèbres Aiguilles de Port Coton, immortalisées par le peintre Claude Monet, pour les plus courageux, poursuivez sur la côte sauvage, sur l'une des plus belles parties du sentier.
    Le dénivelé y est important mais les paysages sont à couper le souffle !
    L'arrivée sur la plage d'Herlin restera un de vos plus beaux souvenirs ! Comptez 11.1 km.

  • Le tour de Belle-Île en 5 jours sur le GR 340.
    Nous proposons le tour de l’île par les sentiers sur cinq jours pour les randonneurs un
    peu entraînés. Il faut savoir que le dénivelé est important : 2800 m sur l’ensemble du
    parcours. Ce relief s’apparente à de la moyenne montagne sur certains tronçons, la
    partie Est principalement. Nous conseillons un bon équipement et une préparation
    physique.
    Vous pouvez faire le tour dans le sens des aiguilles d’une montre ou dans le sens inverse.
  • Dénivelé
    358.07 m
  • Intérêt du tracé
    À voir en chemin : Les Aiguilles de Port Coton, l'arche de Domois, le sémaphore du Talut, l'anse et la plage de Kérel, la pointe de Grand Village et la plage d'Herlin.
  • Equipement
    De bonnes chaussures de randonnée, eau, en-cas. Assurez-vous d'avoir la bonne condition physique pour ce parcours.
  • Carte IGN
    0822 OT Belle-Ile
  • Le saviez-vous
    Un peu d’histoire : Les Acadiens à Belle-Île

    Après la perte par la France de l’Amérique du Nord, les Acadiens, descendants de colons français à l’est du Canada actuel, furent déportés en Europe, lors du « Grand Dérangement » de 1755. Après une dizaine d’années de détention en Angleterre, nombre d’entre eux purent rejoindre la France, dont 78 familles qui s’installèrent à Belle-Île, à l’automne de 1765. Intégrées au moment de « l’afféagement » de l’île, sorte de remembrement donnant à chaque habitant son lot de terres, elles mirent peu de temps à se mêler aux familles bellîloises, et des mariages mixtes furent célébrés dès la première année. On trouve à Belle-Île les témoignages de ce passé, tant au musée de la citadelle, que dans les villages de l’île, où de petites maisons portent, gravée sur le linteau de leur porte, la date de 1766...
  • Documentation
    Les fichiers GPX / KML vous permettent d'exporter le tracé de votre randonnée sur votre GPS (ou autre outil de navigation)
Points d'intérêt
Se rendre au départ
Face à l’hôtel-restaurant le « Grand Large », emprunter la route D150 sur 150 m environ avant de s’engager à droite sur le sentier qui descend vers Port Goulphar où viennent mouiller bateaux de pêche et de plaisance.
Étapes
>Port Kérel, Bordelouet, Radenec

Gravir le versant est et suivre les sinuosités de la côte entaillée de petits vallons dont la crique de galets et de sable de Port Domois. Après une dernière montée, on parvient à un promontoire d’où l’on découvre un panorama grandiose dont le peintre Claude Monet s’inspira dans ses toiles. Poursuivre en terrain plat jusqu’au sémaphore du Talut. 1 km à l’est, on atteint la pointe de Bornor. Magnifique point de vue sur Kérel. En face l’île de Bangor. Vestiges d’une ancienne batterie du XVIIIe siècle. Amorcer la descente qui conduit à la crique sauvage de Port Roder. Remonter sur le plateau. Deux valleuses particulièrement profondes rompent le paysage avant d’atteindre la magnifique plage de Port Kérel où les baignades sont particulièrement appréciées.

> Liaison Port Kérel - bourg de Bangor

Il existe deux possibilités pour rejoindre le bourg de Bangor (gîte communal, commerces, restaurants) :
1• Rejoindre Kerguélen et prendre sur la droite un sentier descendant dans le vallon de Kernest (Stang-Per). Au fond du vallon, suivre la route, sur la droite, qui monte vers Bangor.
2• Emprunter la route de Grand-Village sur 200 m environ ; sur la gauche, un vallon
mène à Bordenec’h. Par la route, ensuite, on rejoint Kerprat et Bangor.

> Port Kérel, Herlin

Départ de Port Kérel, magnifique vallon au croisement des vallons de Kérel, Kerguélen et Grand-Village. Emprunter sur la gauche le sentier bordé de hautes landes et d’épineux jusqu’à la pointe de Penvaz (joli panorama sur Port Kérel). Une sente rocailleuse parcourt la lande dénudée vers l’île de Bangor et la pointe de Grand-Village, où l’on découvre des vestiges de batteries et levées de terre du XVIIIe siècle. La côte s’échancre profondément, le sentier surplombe les criques profondes difficilement accessibles de « Yeyew » et Dotchot. Après Dotchot, suivre le sentier côtier sur la droite en contre-bas. Le sentier traverse différents milieux naturels au gré du terrain : vallons de fougères, landeset sapinières, parmi lesquelles on trouve des eucalyptus. S’avancer vers la pointe d’Herlin d’où l’on découvre la très belle plage vers laquelle on descend.
358 mètres de dénivelé
  • Altitude de départ : 12 m
  • Altitude d'arrivée : 8 m
  • Altitude maximum : 48 m
  • Altitude minimum : 1 m
  • Dénivelé total positif : 358 m
  • Dénivelé total négatif : -362 m
  • Dénivelé positif maximum : 31 m
  • Dénivelé négatif maximum : -30 m