© Aux Poulains, vous pourrez observer la faune et la flore de Belle-Île. Egalement présent sur le site, la maison du littoral un musée qui montre les espèces endémiques de l’Île | Fabien Giordano, Bellimages

Voyageons responsable et durable

La Charte du voyageur s’inscrit dans une démarche de tourisme responsable et durable. Elle est issue d’une réflexion menée par les Offices de Tourisme de Bretagne, tous solidaires pour diffuser un message commun.

Elle souhaite la bienvenue aux voyageurs d’une jour ou d’une vie et invite à voyager ici – en terre insulaire –  comme ailleurs encore plus responsable.

Histoire - Patrimoine bâti, menhirs, acadiens, mur de l'Atlantique, villages, Belle île En Mer, île De Bretagne, Bretagne Sud, Au Large Du Golfe Du Morbihan

En Bretagne, sur ce territoire marin, urbain, paysan, on murmure que…

Les voyageurs ne comptent pas pour du beurre

La Côte se montre plus sauvage que les habitants

On reçoit des vagues d’émotions, même en pleine tempête

On grave chaque instant dans sa mémoire, pas sur les pierres

On ramasse ses déchets parce que ce n’est pas la mer à boire

On retourne la terre des champs, pas le sable fin de l’estran

On consomme local aussi naturellement que l’on savoure une crêpe

On pose volontiers la bolée pour danser au fest-noz

On contemple les ballets d’aigrettes sur la pointe des pieds

On retrouve sa liberté sans s’échapper des sentiers de randonnée

les guides enchantent les visiteurs et ce n’est pas une légende

La rencontre avec la Bretagne se partage avec fierté.