© Kayakistes à la pointe des Poulains | ©Vives Eaux
3 raisons de faire du kayak À Belle-île

Le kayak est une activité amusante et relaxante qui vous permettra de vous dépenser, et d’explorer les principaux sites historiques et naturels de Belle-Île en quelques coups de pagaies !  Nos conseils pour découvrir ou pratiquer le kayak de mer durant votre séjour.

#1 Explorez les moindre recoins de Belle-Île selon vos envies

Les meilleurs plans

Pour découvrir le kayak à Belle-Île
  • À Sauzon, Vives Eaux propose de juillet à septembre des locations à la demi-journée, ou à la journée au départ de la plage de Port Puce à seulement 5 minutes du bourg de Sauzon.
  • Des locations sont possibles depuis Grands-Sables (Locmaria) avec l’école de voile Horizon.
  • El&O Nature Évasion vous proposera des sorties encadrées d’avril à septembre au départ des plages proches du bourg de Locmaria.

Pour des promenades riches en découvertes, voici ce que vous réserve en avant-première les côtes de Locmaria et Sauzon.

  Depuis Port Puce :

vous pourrez fendre les eaux des petites criques situées entre le port de Sauzon et la pointe des Poulains : Deuborh, Bordery et Penhoet. Ces spots protégés du vent et des vagues vous permettront de débarquer facilement sur le sable et profiter d’une pause baignade. Lorsque la mer est calme, vous pourrez pousser votre promenade jusqu’à la pointe des Poulains.

  De Grands-Sables :

Vous pourrez voguer entre les belles plages de sable typiques de la côte douce de Belle-Île : Port York, la plage du Bugul et Bordardoué. Les plus courageux pourront pousser l’expédition jusqu’à la Belle Fontaine.

Les différents modèles de kayak
  • Le kayak sit on top que vous trouverez principalement dans les locations à Belle-île. Ce kayak est particulièrement bien adapté pour les débutants. Il est parfait pour les petites promenades (d’une durée inférieure à 3h00) ou la pêche en mer. Très stable et facile d’utilisation, sur ce kayak, vos jambes se trouvent à l’extérieur de l’embarcation. Cela rend l’embarquement et le débarquement faciles.
  • Le kayak fermé ou kayak ponté. Ce kayak est parfait pour une balade longue distance. Grâce à son aérodynamisme et sa légèreté, il procure une excellente sensation de glisse. Toutefois, il est aussi plus difficile à utiliser.  Sur ce modèle, les jambes du kayakiste se situent à l’intérieur de l’embarcation. Ce qui rend le kayak moins stable et les chutes plus nombreuses. Vous devez donc savoir vous ré-embarquer après une chute.
#2 Un sport doux

pour découvrir Belle-Île

depuis la mer

Apprendre ou se perfectionner

En kayak

À l’occasion des sorties organisées par Arnaud Le Pan, vous découvrirez le littoral de Locmaria avec des parcours protégés passant proche d’une côte magnifique et verdoyante. Une végétation luxuriante borde tout le sentier côtier qui descend vers de petites criques et plages cachées par les arbres et les hautes herbes.

Ces séances vous feront de gagner de l’aisance sur l’eau ! Arnaud vous montrera le coup de pagaie pour ne plus vous fatiguer. Vous apprendrez également la technique du « rase cailloux ». Cette pratique consiste à passer entre les rochers en utilisant les mouvements d’eau, et à vous servir des vagues pour glisser tel un surfeur ! Le jeu consiste à trouver le bon timing pour s’engager.

Le kayak, l’activité parfaite pour

S’approcher des animaux

Initiez-vous au kayak ponté. Vous filerez gracieusement sur l’eau et selon Arnaud découvrirez la nature sous un jour nouveau, « Avec le kayak ponté on se trouve beaucoup plus bas par rapport au niveau mer. Donc tout le paysage paraît beaucoup plus grand. On est à la même hauteur qu’un petit rocher. On a l’impression d’être de nouveau un enfant !

Le kayak est un engin furtif ! Il permet de s’approcher au plus près de la faune locale. Les oiseaux et animaux marins ne sont aucunement effrayés par ces embarcations souligne Arnaud Le Pan. «Certains de mes groupes ont pu voir des cormorans dans le blanc des yeux ! Un jour des dauphins sont même passés sous nos kayaks. » Pour les dauphins, difficile de vous garantir leur présence ! Pour les oiseaux, on a quelques pistes !

Le kayakUn sport parfait pour se tonifier

Se muscler, perdre du poids, explorer l’océan et monuments c’est possible ! Il n’en a pas l’air au premier abord, mais le kayak de mer est un sport cardio. En termes de calories brûlées, une heure de kayak à rythme modéré équivaut à une heure de randonnée rapide !

#3 Découvrir les monuments et sites naturelles

De Belle-Île

Les idées de balades

Propriétaire de Kayak ? Voici quelques idées de promenades autour de Belle-île.

  Les sites naturels de Sauzon 

  Le spot de mise à l’eau accessibles en voiture : la plage de Ster Vraz. Depuis cette grande crique abritée par un relief imposant, les possibilités de promenades sont multiples :

  • Voguez vers la réserve ornithologique de Koh Kastell et observez les nombreuses espèces d’oiseaux marins.
  • Les kayakistes expérimentés pourront prolonger la balade vers un site uniquement accessible depuis la mer, l’Apothicairerie et sa gigantesque grotte sous-marine.

     Le littoral entre Le Palais et Locmaria 

      Les spots de mises à l’eau : Grands-Sables, Bordardoué ou Port York. Ces plages sont à quelques coups de pagaies de monuments.

  • Les fortifications de Belle-Île. La batterie du gros rocher, le fortin de Port Maria, le littoral de l’île est couvert de défenses. Elle servait jadis à protéger Belle-Île de la menace anglaise.
  • La Belle Fontaine, et sa visite libre et gratuite. Ce monument édifié en 1703 par Vauban servait de stockage d’eau douce pour les navires de la marine française qui faisait route vers les Indes.

  La côte sauvage de Bangor et Locmaria

   Les spots de mise à l’eau : Herlin, Port Blanc, Port Maria

  • L’itinéraire entre la Pointe de Pouldon et la plage d’Herlin vous fera découvrir l’une des parties les mieux préservées de la côte, avec un parcours qui passe proche d’îlots et de petites criques sablonneuses. Comptez pour environ 2h30 de trajet aller-retour.
  • Admirez les plus hauts sommets bellilois avec cette promenade entre la plage de Port de Blanc vers la pointe de Pouldon. Le parcours vous fera passer au pied des plus hautes falaises de Belle-île au niveau de la pointe du Skeul.
Les différentes côtes De Belle-île

On distingue deux côtes à Belle-île en Mer :

  • La côte intérieure ou côte douce fait face à Quiberon et au Golf du Morbihan. Elle s’étend de la Pointe des Poulains au nord jusqu’à la Pointe de Kerdonis. De façon générale, la navigation y est plutôt aisée. Cette partie du littoral est globalement bien protégée des vents, des grosses vagues et des courants dangereux. Elle convient donc mieux aux débutants. Attention néanmoins, en cas de fort vent d’est, la côte intérieure sera plus exposée aux vagues. Dans ce cas, il peut-être plus judicieux de partir sur la côte sauvage.
  • La côte sauvage comprend toute la façade ouest de Belle-île, des Poulains à la Pointe du Skeul, et la côte de Locmaria allant du Skeul à la Pointe de Kerdonis. La navigation est plus difficile que sur la côte intérieure. En effet, la partie atlantique ouverte aux vagues et au fort vent d’ouest nécessite une préparation plus importante avant de s’engager. Les courants au niveau des Pointes comme le Skeul, le Talus ou la Pointe de Pouldon sont forts et peuvent faire dériver les kayaks. Toutefois, on trouve aussi sur la côte sauvage des criques et plages bien abritées au creux des falaises.
Les meilleures plages

Pour le kayak

À Belle-Île

Les plages pour se mettre à l’eau avec votre kayak

Découvrez

Vos envies de vacances à belle-Île