Version imprimable

Current Size: 100%

Les incontournables

À la découverte des sites incontournables de Belle-île-en-Mer 

À la journée ou à l'occasion d'un plus long séjour sur l'île, découvrez les sites emblématiques de Belle-île qui ont contribué, de tous temps, à son rayonnement ! 
Pour une visite concentrée à la journée, consultez notre guide recensant l'essentiel de l'île, selon votre moyen de transport préféré : à pied, à vélo, en bus ou encore en voiture.


Le Grand Phare

Édifié selon les plans de l'ingénieur Fresnel, Le Grand Phare, situé à Kervilahouen, est entré en service en 1836. Haut de 52 mètres, on y découvre par temps clair de très beaux points de vue panoramiques sur toute l'île. Le rez-de-chaussé regroupe une exposition permanente de l'univers des phares et de la nature.

Rendez-vous à la rubrique Agenda pour les visites commentées organisées en saison. 


L'Église de Locmaria

De style roman, l'église Notre-Dame de Locmaria est le plus ancien édifice religieux de l'île. Reconstruite en pierre au XIè siècle, elle fut renovée au XVIIè. De nombreux pélerins venaient honorer, autrefois, "Notre Dame de Bois Tors" : des pirates hollandais avaient abattu un arbre devant l'église pour remplacer leur mât cassé...Notre-Dame déforma le tronc qui ainsi rendu inutilisable fit fuir les pirates !

Rendez-vous sur la page dédiée à la commune de Locmaria, une des 4 communes principales de l'île, pour en savoir plus. 

 

Les Aiguilles de Port Coton

Les toiles célèbres de Claude Monet ont révélé la beauté fascinante de ces roches dentelées, dont le nom vient de l'écume fouettée par gros temps formant de gros flocons mousseux pareil à du coton. 

Rendez-vous à la rubrique Une île d'inspiration pour suivre les traces de Claude Monet, lors de son séjour à Belle-île, au cours de l'été 1886. 

 

La Pointe des Poulains et Sarah Bernhardt 

Un phare domine, "Ber er Pollen" ("pointe des rochers isolés" en breton). C'est l'un de plus beaux sites de l'île. Tombée sous le charme des lieux, Sarah Bernhardt y acquiert en 1894 le fort et y séjournera pendant près de trente années. L'île des Poulains, classée "site naturel protégé", et la muséographie de la tragédienne sont accessibles au public. À ne rater sous aucun prétexte !

Rendez-vous à la rubrique Agenda pour les visites commentées organisées en saison. Rendez-vous à la rubrique Une île d'inspiration pour découvrir le quotidien de Sarah Berhnardt lors de ses villégiatures belliloises. 

 

Le port de Sauzon

Lové dans un site incomparable, à l'entrée d'un aber profond, Sauzon est devenu un agréable port de plaisance, aux dépends de sa voaction première de port de pêche, qui connut son apogée en 1878.

Rendez-vous sur la page dédiée à la commune de Sauzon, une des 4 communes principales de l'île, pour en savoir plus. 


La Belle Fontaine 

Également appelée "Aiguade Vauban", car construite sous son autorité en 1703, elle servait autrefois au ravitaillement des navires en eau douce. Classé monument historique, ce réservoir peut contenir 860 000 litres ! Il n'existe plus que deux bâtiments de ce type en France aujourd'hui.

Combinez une balade à l'Aiguade Vauban avec une visite suivie d'une dégustation à la brasserie 100%locale, La Morgat, située à proximité.  

 


La Citadelle Vauban

Construite sur les vestiges du château des Gondi, rachetée par Fouquet, puis fortifiée par Vauban, la masse imposante du "Cuirassé de l'Atlantique" surplombe le port de Le Palais. Propriété privée depuis 1960, elle abrite un musée qui retrace l'histoire de Belle-île et accueille règulièrement des expositions temporaires ainis que le Festival international Lyrique-en-Mer, en été.

Rendez-vous à la rubrique Agenda pour les visites commentées organisées en saison. Rendez-vous sur la page dédiée à la Citadelle Vauban, ses musées et bastions paysagers

  • Français
  • English
  • Deutsch