Version imprimable

Current Size: 100%

Écosystème et Environnement

Adepte du slow tourisme ? Faites le choix de Belle-île-en-Mer, en Bretagne Sud, où les acteurs locaux s’engagent pour un tourisme durable, respectueux des valeurs de l’île. 

Face à la nécessité de planifier l’accompagnement de l’essor touristique tout en préservant les écosystèmes et les intérêts des résidents, Belle-île fait le choix d’un tourisme respectueux de l’environnement, prôné par les élus et les insulaires, en faveur duquel l’office de tourisme de Belle-île-en-Mer s’est engagé, avec ses partenaires et auquel il sensibilise les visiteurs.

 

Cette sensibilisation passe par la création de nombreux supports de communication, dématérialisés au maximum, tel que le feuillet « Belle-île sans ma voiture » qui propose des solutions alternatives à l’automobile pour se déplacer sur l’île, aussi bien que pour s’y rendre.

 

De même, nous avons sélectionné pour vous des hébergements éco-labellisés, clairement engagés dans une démarche durable et responsable. Côté gastronomie, là aussi, la priorité est donnée au circuit-court. De nombreux restaurateurs font appel aux producteurs locaux pour garnir vos assiettes de produits frais, directement du producteur au consommateur !

 

Pour faire face aux déchets – la population locale est multipliée par 10 en période estivale ! – de nombreuses initiatives ont été mises en place dont une « ressourcerie » qui ravivera les chineurs. Découvrez en détails les initiatives locales en matière de Tourisme durable

 

Un écosystème rare, parfois unique à l’échelle nationale 

Ces efforts au niveau local sont mis en place pour assurer la protection d’un écosystème rare. En effet, sur le plateau schisteux insulaire, l’alternance des paysages du littoral et de terres agricoles sert de support à une biodiversité terrestre et marine originale, d’espèces rares et parfois uniques. 

 

Dunes grises et mobiles, landes littorales et landes à bruyères vagabondes (milieux spécifiquement insulaires), pelouses de hauts de falaises et végétation des fissures des rochers couronnent l’île. On y découvre de nombreuses variétés de plantes protégées, comme le plantain holosté (protection

régionale), la carotte gadeceau (protection nationale), différentes orchidées (protection nationale), la cuscute de godron ou la linaire grecque (endémique - protection nationale).

 

À la fragilité de cette flore s’adjoint celle des populations animales, dont les emblèmes sont les oiseaux nicheurs, sans oublier les amphibiens – à titre d‘exemple, le lézard vert est protégé au niveau européen – ou encore les papillons et autres curiosités plus discrètes.

 

En mer, des richesses souvent oubliées couvrent les fonds marins : bancs de maërl, prairies sous-marines et, au pied des falaises schisteuses, se développe la plus importante population de pouce-pied français.

 

Natura 2000 : une reconnaissance au niveau européen

 

L’ensemble nécessite une attention particulière de chaque instant, afin de le préserver, voire de l’optimiser. Belle-île a fait le choix, soutenu, d’une politique de gestion de ces écosystèmes à la hauteur des enjeux. Le Conservatoire du Littoral et le Conseil Général du Morbihan ont acquis plusieurs centaines d’hectares et une grande partie de l’île est reconnue en tant que site d’intérêt européen Natura 2000.

 

 

Carte de Belle île, de ses sites naturels et milieux protégés


 

Une nature protégée au quotidien

 

Quotidiennement, les espaces naturels sont entretenus par la communauté de communes de Belle-île-en-Mer. Une équipe spécialisée, de 17 gardes du littoral, assure des missions de suivi des espèces protégées, de débroussaillage et d’aménagement des sentiers, de lutte contre les espèces invasives.

 

Complétant ces travaux, une association locale agit en faveur de la sensibilisation du public et de la connaissance des objectifs de la protection de la biodiversité insulaire : Le CPIE - Maison de la nature.

 

Ainsi, Belle-île s’inscrit dans une politique écologique. Fière de ses richesses naturelles, elle fait de son territoire un atelier éco-responsable, pour les protéger et faire respecter.

 

Découvrir Belle-île que ce soit à la journée, à l’occasion d’un week-end ou d’un plus long séjour, c’est aussi participer à votre niveau à la préservation de cet environnement unique et à la préservation d’une biodiversité rare. Découvrez tous les sites naturels de Belle-île, et faites le plein de Nature !

 

  • Français
  • English
  • Deutsch